Passer au contenu

Résolution de l'Assemblée générale des Nations unies sur la vision

 

L'IAPB, avec ses membres, a défendu avec succès la première résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies : Une vision pour tous - Accélérer l'action pour atteindre les objectifs de développement durable.


"Un test de la vue pour un enfant peut faire la différence entre l'inclusion et l'exclusion ; une paire de lunettes de vue, la différence entre l'accès à l'information et la recherche d'un moyen de subsistance et non. Un traitement oculaire correctif, la différence entre une meilleure vue et une perte totale de la vue. Le don de la vue pour les 1,1 milliard de personnes vivant avec une perte de vue évitable est à portée de main si nous veillons à ce que les dirigeants mondiaux concrétisent ce moment."


W. Aubrey Webson - Ambassadeur auprès des Nations Unies

La résolution[A/RES/75/310] a été adoptée à l'unanimité par les 193 pays des Nations unies le 23 juillet 2021.

Il s'agit du premier accord visant à lutter contre la perte de vision évitable à être adopté aux Nations unies et il inscrit la santé oculaire dans les objectifs de développement durable des Nations unies.

La résolution crée de nouvelles attentes à l'égard des institutions financières internationales et des donateurs pour qu'ils fournissent des financements ciblés, notamment pour aider les pays en développement à lutter contre la perte de vision évitable. Et les Nations unies doivent intégrer les soins ophtalmologiques dans leur travail, notamment avec l'UNICEF et l'ONU-Femmes.

La résolution fixe un objectif de soins ophtalmologiques pour tous d'ici à 2030, les pays devant garantir le plein accès de leur population aux services de soins ophtalmologiques et, pour soutenir les efforts mondiaux, faire en sorte que les soins ophtalmologiques fassent partie du parcours de leur nation vers la réalisation des objectifs de développement durable.

Quelles sont les actions clés ?

 

  • Les gouvernements : Adopter une approche "pangouvernementale" de la santé oculaire et lier la vision à d'autres priorités de développement.
  • Donateurs + institutions financières : Augmenter le financement de la santé oculaire, en particulier dans les pays en développement, et lancer une campagne internationale sur la santé oculaire.
  • Institutions des Nations Unies : Promouvoir et inclure la santé oculaire dans le programme de travail visant à atteindre les ODD.
  • Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations Unies : coordonner et suivre la mise en œuvre de la résolution et faire rapport à l'Assemblée générale des Nations Unies.
  • Secteur privé, société civile, communauté académique et scientifique : Travailler avec les gouvernements nationaux pour réaliser la "vision pour chacun".

Comment allons-nous assurer le progrès ?

La résolution prévoit deux mécanismes de suivi des progrès réalisés au niveau mondial :

  • Cibles: Le groupe d'experts interinstitutions des Nations unies envisagera d'inclure deux nouvelles cibles sur la santé oculaire dans le cadre des indicateurs mondiaux des objectifs de développement durable en 2025.
  • Rapports : Les pays devront rendre compte de leurs progrès en matière de santé oculaire dans le cadre de leurs examens nationaux volontaires (ENV) présentés au Forum politique de haut niveau (le principal mécanisme de rapport pour les ODD).

 

Ligne du temps

  • Octobre 2018

    Les Amis de la Vision de l'ONU, sont fondés par l'Ambassadeur Webson, Antigua et Barbuda. 10 pays ainsi que James Chen et l'IAPB assistent à la première réunion. Les Amis de la vision sont soutenus par un secrétariat actif présidé par l'IAPB et comprennent la Fred Hollows Foundation, Sightsavers, OneSight, Vision Spring, Vision Council of America et CBM.

  • Juillet 2019

    Les Amis de la vision organisent leur premier événement parallèle au Forum politique de haut niveau des Nations unies sur la santé oculaire et les ODD.

  • Septembre 2019

    La santé oculaire est incluse pour la première fois dans une déclaration politique des Nations unies. Les chefs d'État s'engagent à renforcer les efforts pour traiter les problèmes de santé oculaire dans le cadre de la couverture sanitaire universelle.

  • Novembre 2019

    Les Amis de la vision organisent un dépistage des troubles de la vue et une exposition dans le hall de l'ONU. Plus de 500 ambassadeurs et membres du personnel de l'ONU se font tester les yeux.

  • Mai 2020

    Le Bangladesh et l'Irlande rejoignent le leadership des Amis de la Vision.

  • de mai à décembre 2020

    Friends of Vision continue d'organiser des événements virtuels de haut niveau avec des représentants clés de l'ONU et compte désormais plus de 50 membres.

  • Février 2021

    La Commission de santé mondiale Lancet sur la santé oculaire est lancée aux Nations unies en présence de plus de 600 ambassadeurs et représentants de missions, de fonctionnaires des Nations unies, d'universitaires, d'organisations de la société civile et du secteur privé et de médias.

  • Février 2021

    Le président de l'Assemblée générale des Nations unies approuve publiquement la résolution des Nations unies sur la vision.

  • Février 2021

    Début des négociations entre les États membres sur la résolution des Nations unies sur la vision. La résolution est menée par le Bangladesh avec le soutien d'Antigua-et-Barbuda et de l'Irlande.

  • Juin 2021

    La résolution de l'ONU sur la vision est adoptée par procédure de silence par les États membres.

  • Juillet 2021

    Plus de 115 pays coparrainent la résolution.

  • 23 juillet 2021

    Une vision pour tous : Accélérer l'action sur les ODD est adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies.

Utilisez votre voix

Partagez nos tuiles sociales et autres et aidez-nous à célébrer ce moment historique pour la santé des yeux.

Documents à télécharger