Passer au contenu

La technologie au service de l'accès

Les solutions technologiques sont l'un des outils que nous devons utiliser pour garantir que les personnes les plus difficiles à atteindre aient accès aux services de santé oculaire dont elles ont besoin.

En vedette :

Vue d'ensemble

Si un changement d'approche et des investissements importants sont nécessaires pour augmenter le nombre de professionnels de la santé dispensant des soins ophtalmologiques, ils ne permettront pas de répondre à la demande croissante et changeante dans de nombreux pays.

Les solutions technologiques sont l'un des outils que nous devons utiliser pour garantir que les personnes les plus difficiles à atteindre aient accès aux services dont elles ont besoin.

En voici quelques exemples :

  • les smartphones pour les examens de la vue dans les cliniques de soins primaires, les écoles ou les lieux de travail
  • des appareils de réfraction portatifs pouvant être utilisés par des techniciens ayant reçu une formation minimale et permettant d'orienter les patients vers les services appropriés.
  • l'intelligence artificielle au service du dépistage, du diagnostic et de l'analyse des données.
  • formation en ligne.

La technologie transforme déjà notre secteur et fournit les outils nécessaires pour améliorer l'accès et atteindre les personnes les plus difficiles à joindre. Cela signifie que nous devons inclure la technologie de manière appropriée dans nos modèles de prestation de services, développer des moyens d'évaluer, d'accréditer et de réglementer la technologie et veiller à ce que l'accent soit constamment mis sur les technologies qui contribueront à améliorer l'accès.

Pour ce faire, notre secteur devra non seulement faciliter l'utilisation de la technologie dans le domaine de la santé oculaire, mais aussi travailler avec des partenaires nouveaux et existants afin de garantir son intégration dans des systèmes de santé plus larges et de faire en sorte que les nouvelles technologies soient encouragées et partagées au niveau mondial pour être utilisées là où elles sont le plus nécessaires.

De même, nous devons veiller à ce que cette technologie soit également exploitée pour améliorer les systèmes d'information sur la santé et obtenir les données dont nous avons besoin pour évaluer, contrôler et suivre les progrès en matière de santé oculaire.

Crédits photos

Journal communautaire sur la santé oculaire